02/03/2014

UKRAINE: LES RACINES DU MAL!

Tensions  géopolitiques maximales en Crimée.

L'Ukraine veut dire la limite. La limite c'est le Dniepr, ce long fleuve qui partage l'Ukraine en deux. L'Ukraine historique, la  Kiev Russ est le berceau de la Russie,avant Moscou, vers le tournant le l'an 1000, c'est le centre de l'Ukraine actuelle avec ses vastes plaines de terre noire, fertiles et limoneuses.

Mais il y a l'autre Ukraine, c'est de l'Est, tournée vers la Russie, le Dombast, avec ses mines de fer et ses centres industriels de Donetz, et une autre Ukraine encore, celle de l'ouest, agricole et forestière avec les Carpates et Lviv, chrétienne uniate, nationaliste  et même ultranationaliste, qui avait frayé avec l'Allemagne nazie pendant la deuxième guerre mondiale, contre les juifs et contre une URSS, matérialiste et athée.

Ensuite, le rattachement de la Crimée à l'Ukraine, un don de Kroutchev après la déstalinisation, pour compenser les millions de morts de la famine ukrainienne de 1932, due à la séquestration des récoltes de céréales par le dictateur Staline pour faire manger les Russes, suite aux problèmes de production du modèle  économique  communiste agricole.

 La Crimée avait été une conquête russe d'il y a 250 ans, avec Sébastopol  un port stratégique russe, en lien avec la méditerranée, pour protéger le flanc sud de la Russie. L'Ukraine est considérée par les Russes comme la " petite Russie", la méridionale, dont la langue ne diffère pas fondamentalement du russe.

Compte tenu des réalités historiques, la seule voie de sagesse possible pour l'Ukraine, c'est l'indépendance et la neutralité puisqu'elle se trouve pile entre le monde occidental et le monde oriental.Comme la Suisse se trouvait dans le passé, pile entre les puissances françaises et autrichiennes. C'est le modèle de la neutralité armée qui a prévalu ce qui a sauvé l'indépendance du petit pays pile au centre de l'Europe occidentale.

Si L'Ukraine veut échapper à la guerre civile et à la partition, victime alors de la nouvelle guerre froide qui est en train de s'allumer entre les puissances occidentales( Etats-Unis et Europe) et orientales ( Russie et Chine) elle doit affirmer sa détermination et être intraitable concernant son indépendance.

Quitte à donner plus d'autonomie et d'indépendance aux quatre et même cinq parties qui la composent. Les modèles politiques existent, et la crise doit se résoudre d'une manière politique et non par la violence et la guerre.

Les caisses publiques ukrainienne ont été pillées par les corrompus et les oligarques milliardaires,qui ont pratiqué le blanchiment de fraude fiscale par milliards.

Des dizaines de milliards de la monnaie nationale, manquent. Les caisses sont vides et lorsque vous allez mendier de l'argent, vous devenez l'otage des créanciers: la Russie qui en échange d'un prêt de dizaines de milliards, a exigé que l'Ukraine renonce à son association économique avec l'Europe. Ou l'Europe qui a tenté, avec cette association, même à minima à tirer l'Ukraine de son côté. C'était déjà trop pour le grand frère russe.

Pour garder son indépendance, un peu comme l'Egypte, il lui faut un président fort et moral. Il faut un pays fort et autonome financièrement. Or, l'Ukraine  qui a gagné son indépendance en 1991, à la chute de l'URSS, n'est pas devenue plus forte,  avec plus de justice sociale que pendant sa période soviétique, c'est le contraire qui s'est passé. Et pourtant c'est un grand pays de plus de quarante millions d'habitants, avec un fort potentiel économique sous réserve d'un modèle social et économique sain pour remplacer le modèle de l'utracapitalisme kleptocrate actuel.

Le camp occidental, vainqueur de la guerre froide, a prétendu apporter la liberté et la démocratie en Ukraine. En fait, le libéral-ultracapitalisme ukrainien qui a succédé au socialisme réel, sans foi ni loi, à part la loi de la jungle, a favorisé l'essor d'une minorité de riches, d'une oligarchie d'argent, sans scrupule et corrompue, et une paupérisation toujours plus grave des classes populaires et moyennes, au fur et à mesure que le modèle libéral-capitaliste yankee mondialisé s'effondrait, avec ses crises successives dont la pire est la crise financière qui a déferlé sur le monde, depuis les Etats-Unis et depuis 2008. Pour s'en sortir,et unir le peuple américain, il ne reste plus qu'au régime yankee que la fuite en avant, dans les provocations et les guerres, en continuant à mentir à son peuple, en lui vendant une liberté et une démocratie dégénérées. A moins que la révolution citoyenne qui a démarré dans le sud du continent atteigne le peuple américain!

La Suisse a une responsabilité énorme vis à vis de l'Ukraine. C'est elle principalement mais avec d'autres pays comme l'Autriche et vraisemblablement aussi l'Angleterre avec la City, qui a accueilli les milliards du blanchiment de fraude fiscale. Or, ce blanchiment a commencé il y a plus de 20 ans et elle n'agit que maintenant!Le blanchiment est pénal en Suisse depuis l'an 2000!

A juste titre, le journaliste François Pilet dans le Matin dimanche de ce jour fait remarquer qu'il y a plus d'une année, il avait effectué un reportage sur les sociétés du fils dentiste de Yanukovitch, qui est devenu multimillionnaire en quelques années, avec son argent et ses sociétés planquées en Suisse. On avait ri de lui!

Le peuple suisse risque de payer très cher dans le futur le fait que peut-être même malgré lui, il est devenu un peuple de receleurs et cela depuis près de 100 ans maintenant, depuis le début du secret bancaire en Suisse.

S'il veut éviter le pire, sa société civile doit être pro-active et créative pour réparer les tords, car il ne faut pas beaucoup compter actuellement sur  sa classe politique, tous partis confondus, et judiciaire en grande partie lâches, hypocrites, ignorantes, cupides et  moralement corrompues.


Pierre Pittet, Président de la CJP, association Citoyens-citoyennes pour la Justice publique.


Lire la suite

20:50 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

L'OLIGARCHIE FINANCIERE MONDIALE: UNE SATANOCRATIE?

 

Brady Dougan: Casse-toi!

Le terme satanocratie avait été inventé par le philosophe chrétien et socialiste révolutionnaire ukrainien Nikolai Berdyaev dans les années 30 pour décrire le totalitarisme stalinien, ses mensonges et ses crimes. Attaché aux valeurs chrétiennes, spirituelles et ancestrales de son pays, l'Ukraine, de Kiev, premier centre historique de la Russie avant Moscou, il voyait dans le matérialisme athée du communisme bolchévique stalinien, criminel envers ceux qui ne pensaient pas comme lui, une satanocratie, un royaume du mal, répondant au royaume du mal nazi.

Le libéral-capitalisme yankee, sans foi ni loi,autre que celle de la jungle, qui veut imposer sa puissance d'une manière universelle depuis la chute du mur de Berlin et de l' URSS, qui a semé avec le clan criminel Bush, encore actif dans l'ombre, mort et désolation dans tous les pays attaqués alors que l'Amérique était soit-disant intervenue pour apporter liberté et démocratie, est en fait une autre forme de totalitarisme, le totalitarisme de l'argent.

Donc une nouvelle satanocratie, une nouvelle religion du mal qui achète tout avec l'argent et surtout la Justice et ses valeurs, l'égalité de tous et de toutes devant la Loi. Qui viole sa Constitution avec de nouvelles lois fachisantes, qui espionne illégalement le monde entier avec sa NSA, depuis Genève aussi, of course!

A la fin des années 70, concernant le scandale du Crédit suisse de Chiasso, les criminels financiers de la banque avaient écopé de 4 ans et demie de prison.

C'est de l'histoire ancienne. Les deux grandes banques qui portent le nom Suisse ,l'UBS et le Crédit suisse qui ont pratiqué le blanchiment de fraude fiscale par milliards, véritables crimes qui ont pillé les caisses publiques des  Etats, grands et puissants comme les USA ou petits n'ont jamais fait l'objet de plaintes pénales: ils ont acheté la Justice à coup de centaines de millions pour éviter de sombrer.

Et ce sont les employés qui sont passés à la case prison pour l'UBS, jamais les patrons, ce qui est une hérésie, du point du vue du Droit. Et pourtant, s'ils sombraient, il aurait suffi de démembrer ces monstres et de les républiquer  avec les actionnaires d'intérêt public  de la banques. Les bénéfices de ces deux banques portant le nom suisse seraient devenus publics donc utiles à l'Intérêt général, au Bien commun, à la Volonté générale comme le rêvait Jean-Jacques Rousseau dans son contrat social. Et aussi, utile pour la cohésion sociale, réduisant le fossé entre le travail et le capital, ceux qui vivent de leur travail et ceux qui vivent de la spéculation.

Le pire spectacle nous a été présenté par le  présumé parjure yankee Brady Dougan, boss du Crédit suisse, devant le Sénat américain- et le pugnace démocrate Carl Levin qui sauve l'honneur moral des Etats-Unis - qui veut faire croire au monde que les fraudeurs sont un petit groupe de banquiers privés qui ont commis les crimes seuls aux Etats-Unis et que lui, l'Américain ne savait rien Prend-il les citoyens du monde entier qui l'ont regardé pour des imbéciles?

Sa stratégie c'est d'acheter la Justice, d'abord, comme l'a très bien fait remarqué le journaliste François Pilet du Matin dimanche de ce jour, en achetant le silence des employés fautifs, en les payant depuis plusieurs années à ne rien faire, pour les mettre sous sa botte et éviter qu'ils ne passent à table. Ensuite, il espère que c'est eux qui vont passer par la case prison et pas lui.

Les citoyens suisses du peuple suisse souverain ont voté une loi pour expulser les criminels étrangers. Cette loi doit être respectée, c'est la règle du jeu en démocratie, même si elle nous déplait. Or, en démocratie,  cette loi est la même pour tous,  et donc pas seulement pour les délinquants pauvres, visés par les racistes de l'UDC.

Brady Dougan dégage, tu n'es pas le bienvenu en Suisse!


Pierre Pittet, président de la CJP, association Citoyens-Citoyennes pour la Justice publique.




 

 

Lire la suite

18:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10/02/2014

DANIEL DEVAUD CONTRE OLIVIER JORNOT

LE LANCEUR D’ALERTE CONTRE LE CHEF DE CLAN

 

 Les citoyens ne doivent pas se laisser duper par l’attaque tout azimut du Procureur général contre le juge Daniel  Devaud pour une  présumée  violation du secret de fonction, contestée par le juge du reste.  Pour tous les citoyens qui n’aiment pas les escroqueries à l’argent public et pour dissiper l’écran de fumée des gesticulations du PG  lisez plutôt ce qui suit.

Lire la suite

22:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07/02/2014

PRIVATISATION DE NAXOO: LA TRAHISON SOCIALISTE!

L' analyse de l'invité du jour de la TdG est limpide et éclairante: il n'était pas dans la vocation de la Ville de Genève d'investir des millions pour développer Naxoo et son réseau face à la concurrence des géants et il cite: Swisscom, Cablecom ou la Migros. Quand on se prétend socialiste et qu'on défend les Biens publics statégiques car nécessaires à tous et à toutes d'une manière égale, comme l'eau, l'électricité, les transports publics, et donc les réseaux publics pour les nouvelles technologies et qu'il faut vendre pour des raisons économiques et rationnelles, on vend à son partenaire naturel, un partenaire public à savoir Swisscom.

Lire la suite

23:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24/01/2014

AU PEUPLE SYRIEN DE DECIDER QUI IL VEUT COMME CHEF !

 


Les paroles de sagesse toutes simples sont venues du nouveau président iranien démocratiquement élu, Hassan Rohani : ce sont des élections libres et démocratiques qui devront être organisées en Syrie pour décider d’un nouveau gouvernement. C’est au peuple de décider,

Lire la suite

18:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

12/01/2014

L'ARROGANCE DE CABLECOM-NAXOO.

LA DEMOCRATIE GENEVOISE N'EST PAS A VENDRE!

Qui est derrière Cablecom? Une multinationale yankee au doux nom de Liberty Global,près de Denver, Colorado, dont l'actionnaire principal est un multi- milliardaire,qui a fait son blé dans les cables et les tv, John C. Malone.Par l'intermédiaire de Liberty Global Europe il a mis la main sur Cablecom  en 2005 ancienne société suisse qui était même dans le passé pour partie en mains publiques, en mains de Swisscom. Alors qu'est-ce qui a poussé les dirigeants de Naxoo, dont la majorité des actions appartenaient à la Ville de Genève à se  livrer les pieds et mains liés à Cablecom qui entretemps avait été complètement privatisé, après avoir été spéculé dans d'autres mains encore?

Lire la suite

21:59 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

03/01/2014

PRIVATISATION DE NAXOO ET DE LEMAN BLEU

LIBERTE D’EXPRESSION EN DANGER !

Le 7 février, le peuple devra se prononcer sur la vente  de Naxoo, dont la Ville de Genève est actionnaire majoritaire à une multinationale yankee, UPC Cablecom.  Bonjour les dégâts pour la liberté d’expression !Pourquoi ?  Parce que l’argentière socialiste à la Ville, Sandrine Salerno, s’est bien gardée d’informer d’une manière transparente les citoyens et citoyennes genevois.

Lire la suite

19:58 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

15/11/2013

EL GHANAM, NOUVEAU SCANDALE

OLIVIER JORNOT, PG, S'ENFONCE.

La fuite organisée par la CJP, est fiable  Le 11 novembre, nous annoncions, que Mohamed El Ghanam allait être transféré à Belle-Idée au début de la semaine prochaine. Le procureur général, le libéral Olivier Jornot, ancien secrétaire général du parti d'extrême droite xénophobe vigilance, contre toute logique  a continué la travail de son comparse Daniel Zappelli pour tenter de garder en prison, celui qui avait osé dénoncer les crimes contre les journalistes anti-corruption  du régime Moubarak, qui avait de nombreux soutiens en Suisse. Les milliards de la corruption du régime et de ses oligarques sont gérés par des complices en Suisse, les gestionnaires bon chic bon genre du blanchiment, hyperdoués pour faire disparaitre toute trace de ces crimes contre l'argent public égyptien qui manque maintenant dramatiquement en Egypte.

Lire la suite

20:42 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11/11/2013

MAURO POGGIA, L’Opportuniste démagogue à réussi son coup!

MAURO POGGIA, L’OPPORTUNISTE DÉMAGOGUE A RÉUSSI SON COUP !

Nous au moins, nous savons écouter les Genevois et leurs problèmes et nous travaillons dur pour résoudre ceux-ci. C’est nous qui dénonçons les dysfonctionnements des institutions genevoises ! Ah bon ?

Lire la suite

19:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

ENFIN, EL GHANAM SORT DE PRISON.

LA SAPEM S'EST ENFIN REVEILLEE

Alors que le Tribunal fédéral avait débouté le Procureur général genevois Olivier Jornot et ordonné la libération du dissident anti-corruption, colonel de police égyptien,Mohamed El Ghanam le 14 octobre, la Justice genevoise a trainé les pieds.

Lire la suite

17:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

LE CAMP DE LA DROITE DURE JUBILE!

  Le parti qui se prétendait ni à gauche, ni à droite, en fait un coup à gauche, un coup à droite, comme tous les partis nationalistes et chauvins qui cherchent le pouvoir total ( le parti de Hitler s’appelait par exemple socialiste-national et non national-socialiste comme de mauvaises traductions l’ont laissé penser) a réussi son coup. Le MCG, le mal nommé, car je ne vois pas en quoi les valeurs de la morale civique, la morale citoyenne  sont défendues par ce parti, a placé à l’exécutif genevois, le fils de communiste Mauro Poggia, fils de la classe ouvrière comme Eric Stauffer. Ils prennent leur revanche contre les élites bourgeoises égoistes et décadentes, la classe dominante qui ne sait pas écouter le peuple. Refrain connu et enchanteur aux oreilles populaires peu entrainées culturellement à l’exercice de la raison critique pour connaitre réellement qui défend leurs intérêts. Au moins, le MCG jette le masque en s’alliant avec le parti blochérien, nationaliste pur sucre et sa bimbo genevoise, Céline Amaudruz.   Le Blocher qui a travaillé avec la NSA et donc la CIA avec sa police secrète ne le cache pas à l’émission Forum : être écouté, c’est normal ( entre pays amis s’entend, contre les terroristes islamistes, s’entend) Et on s’appelle patriote d’un pays qui se veut indépendant ? Et Stauffer et Poggia, les grandes oreilles de la NSA à la mission américaine de l’ONU, pas de problème comme pour Blocher ? Et votre Sé qué lé no, célébrant votre victoire de hier  à Uni-Mail, avec le drapeau genevois, c’est donc du bidon ?

 

Pierre Pittet, Président de la CJP, Citoyens pour la Justice publique

Lire la suite

15:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27/10/2013

LA VERITE SUR L'AFFAIRE EL GHANAM

Le texte paru dans la tribune de Genève, signé ATS et CF avec pour titre: un colonel égyptien placé en psychiatrie est affligeant à plus d'un titre. D'abord pour ses imprécisions. Le nom de Mohamed El Ghanam, docteur en droit, juriste de renom, célèbre résistant anti-corruption au clan corrompu des Moubarak n'est pas cité. 

Lire la suite

02:11 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/09/2013

DESTRUCTION DES ARMES CHIMIQUES SYRIENNES

Et les stocks des rebelles islamistes fournis par le clan Saoud et les stocks d'Israel ?

Pour tous les humains de bonne volonté l'accord  russo-américain signé à Genève est un pas dans la bonne direction. L'Etat syrien est prêt  à laisser les experts de l'ONU inventorier et détruire ses stocks d'armes chimiques, mais  après ?  Selon des rapports de la CIA, Israell aurait des stocks d'armes chimiques depuis les années 70. Ce serait un vrai miracle si elle les avait détruits. Et le clan Saoud ?



Lire la suite

03:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

14/09/2013

QU'ILS DEGAGENT TOUS ET TOUTES!

Complètement sonnés!

 D'un côté un jeune sadique bien de chez nous, multirécidiviste, adepte du " trip viol" prenant un immense plaisir à  attacher et menacer de jeunes femmes en forêt avec un couteau avant de les violer. Il écope de 20 ans ferme pour deux viols avec le même scénario.

De l'autre côté, une jeune et jolie psychothérapeute de 34 ans, jeune maman qui va accompagner le rejeton de parents déviants à sa " thérapie équestre" de l'autre côté de la ville, près du bois de Bellevue. Et c'est le drame: la jeune femme un jour plus tard est retrouvée, par la police, assise et ligotée à un arbre, poignardée à mort! Les deux avaient rendez-vous au centre équestre à 11h du matin, jeudi et ce n'est qu'à 14h que l'unité les " Paquerettes" dépendante de Champ Dollon est avertie par le centre équestre: le multirécidiviste et sa jolie accompagnatrice  ne se sont pas présentés au cour! Merci pour le sérieux thérapeutique! La police n'intervient qu'à 16h et ne retrouve le corps que le lendemain dans l'après-midi..Tout faux sur toute la ligne, pourquoi?

 

Lire la suite

17:24 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

28/08/2013

SYRIE :A QUI PROFITE LE CRIME?

L'IRRATIONNALITE  DU CAMP OCCIDENTAL.

L'armée loyaliste syrienne engrangeait victoire sur victoire face aux contradictions des forces rebelles-un mélange de révolutionnaires de l'armée syrienne libre pro-occidentale et de terroristes islamistes, mercenaires étrangers, armés par la dictature du clan Saoud- et elle aurait utilisé des gaz chimiques contre sa population pauvre de la banlieue de la capitale? Alors qu'elle savait qu'il s'agissait d'une ligne rouge pour les Yankees? L'emploi de gaz  chimiques est tabou pour les peuples d'occident::  première guerre mondiale, et Shoah obligent.

Gazer 500  syriens pauvres de banlieue pouvait se réaliser à l'aide d'armes et de bombes artisanales et qui mieux que des terroristes islamistes, mercenaires étrangers aux ordres du fric du clan Saoud  pouvait mieux le réaliser ? C'est l'hypothèse la plus rationnelle et la plus probable. Car affaiblie, la rebelllion avait besoin d'un prétexte pour que la  puissante soldatesque occidentale intervienne avec ses missiles. Elle seule avait intérêt à faire passer le président Assad pour un criminel utilisant des gaz chimiques pour justifier une attaque occidentale,sous le couvert de venir protéger une population civile en danger.

Et ce n'est pas tout. Les bombardements programmés pour cette semaine, se feraient sans l'aval  des Nations-Unies, car cela  porte un beau nom: le Droit international d'ingérence humanitaire. Pour une ingérence humanitaire, pas besoin de L'ONU!  Et surtout, il faut une fenêtre de tir avant le résultat des enquêtes de la mission de l'ONU sur place, autorisée par les autorités syriennes.Le convoi  qui se rendait sur les lieu du crime au gaz s'est fait attaqué par des rebelles. Qui veut cacher quoi?

On veut nous rejouer les mensonges de l'intervention en Irak: L' Irak regorgeait d'armes de destruction massive, prétendait le criminel de guerre W Bush, alors président de la première puissance mondiale:  un sordide mensonge,  avec pour résultat des centaines de milliers de morts dans une guerre ignoble .Peut importe, ce sont des arabes, pense secrètement le raciste occidental!  Et le libéral-capitalisme qui devait s'imposer profite maintenant aux contrats pétroliers chinois, pour une Chine qui elle, n'a pas dépensé un sou dans la guerre! En fait, le plan Yankee est limpide depuis toujours. Il faut faire disparaitre les dernières traces du socialisme autoritaire: la parti socialiste Baas, nationaliste arabe, du président élu Assad pour imposer le libéral-capitalisme à la sauce globalisée yankee: le capitalisme sauvage, caché derrière les oripeaux d'une soit-disant démocratie libérale, en fait la démocratie des ploutocrates manipulateurs des  peuples, grâce aux  médias à leur botte!

Comme exemple récent: la victoire soit-disant démocratique du président égyptien Morsi des frères musulmans a été permise grâce aux centaines de millions de dollars de la dictature du Qatar, qui  leur a  permis d'acheter le vote des pauvres dans les villages avec de la nourriture: si vous votez pour les Frères musulmans, vous votez pour Allah! Les socialistes nassériens,  sans argent ou presque  ont tout de même obtenu 25% pour leur candidat!

Le bruit des bottes vient de France et d' Angleterre  également dont les dirigeants sont farouchement  pro-israéliens. Peut importe si la note finale sera payée indirectement par un clan féodal, le clan Saoud, bien pire et arrièré que  le clan Assad, sous forme de contrats d'armement. Il faut bien en finir n'est-ce pas, avec cette guerre  civile qui a déjà fait 100.000 morts!Mais si le feu mortel est enclenché  par l'Occident sur la base d'un mensonge, la suite sera pire, et pas uniquement pour les Syriens!

Le plan des fondations américaines pour les changements politiques non- violents qui ont fonctionné en Europe de l'Est,  n'ont pas fonctionné d'une manière non violente pour les derniers pays du bloc " socialiste"  dont les dirigeants corrompus ont été dégagés: Tunisie, Egypte, Libye. Et maintenant , ce serait le tour de la Syrie, défendue, elle,  vraisemblablement,  par des anti-missiles de la dernière génération  non dévoilée de la Russie, elle même de l'ancien camp " socialiste" ,de l'URSS:

Ces théories non- violentes originellement d'origine chrétienne protestante concernant les Etats-Unis,  ne fonctionnent évidemment pas concernant des pays, dont les rebelles terroristes sont financés par des dictatures étrangères. Et l'engrenage de la violence devient infernal.


Pour en finir avec le terrorisme islamiste, il faut en finir avec ceux qui le financent. Il faut aussi en finir avec la pauvreté,  l'anaphabétisme et la corruption et ce n'est pas avec le libéral-capitalisme mondialisé qui radicalise les inégalités et les injustices que le cercle infernal sera rompu.

C'est avec une  alternative politico-économique courageuse, dans chaque pays, et au niveau global,   à base d'équité et de justice sociale avec des dirigeants déterminés et moraux et non des va-t'en guerre que l'on pourra y arriver, ou tout au moins, amoindrir   radicalement les souffrances des plus pauvres de notre planète commune, qui est elle-même en danger.

Pierre Pittet.  Président de la CJP.




01:17 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

25/07/2013

CARLO SUMMARUGA: SOCIALISTE- CAVIAR ET HYPOCRITE

Dans l’édition de mardi de la tdg, une pleine page est consacrée à la visite de Julien Assange, créateur de Wikileaks à Londres par le conseiller national Carlo Summaruga. A l’entendre, il voudrait protéger les lanceurs d’alerte, et serait prêt à mobiliser des parlementaires non seulement en Suisse, mais à l’international pour faire voter des lois les protégeant

Lire la suite

18:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

23/07/2013

UN PROCUREUR GENERAL D'EXTREME DROITE RACISTE ?

LE JURISTE EGYPTIEN ANTI-CORRUPTION TOUJOURS EN PRISON!

 

Le procureur général Olivier Jornot sait pertinemment que Mohamed El Ghanam n'est pas dangereux, qu'un coup a été monté contre lui, parce que

 

Lire la suite

23:38 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

04/07/2013

l'armée prend le pouvoir en égypte pour défendre le peuple.

LE PRESIDENT MORSI DENONCE UN COUP D'ETAT!

Démocratiquement élu le président des frères musulmans? Disons que l'élection a été gagnée grâce aux milliards du Qatar, une dictature féodale du Golfe, un émirat de rente de gaz, et l'argent a été distribué sous forme de vivres dans les villages et les villes pauvres d'Egypte avec le slogan: votez pour les frères musulmans, c'est voter pour Allah. En bon français, cela s'appelle l'achat des voix.  Les jeunes révolutionnaires de gauche, le mouvement du 6 février, n'avaient pas de milliards pour leur campagne électorale. De quelle démocratie crasse parle-t-on?

C'est autre chose de gérer un micro-Etat de quelques centaines de milliers d'habitants qu'un pays de  80 millions d'âmes dont la moitié est vraiment pauvre. Le président Morsi avec ses frères musulmans à tous les échelons du pouvoir n'avait évidemment aucune compétence, aucune vision économique autre que celle de ses prédécesseurs, à savoir continuer le plan américain capitaliste, avec son cortège d'inégalités, d'origines divines peut-être?

Admirable peuple, capable avec son armée de dégager des incapables au pouvoir. Presque unique au monde! La seule vision économique et sociale qui a pu réduire les inégalités et promouvoir l'égalité des chances et la justice sociale en Egypte a été le socialisme nassérien, inspirateur de celui du Vénézuéla de Chavez qui a aussi sorti le peuple de la misère. L'assassinat, avéré maintenant de Nasser par des services secrets ennemis-suivez mon regard- a conduit l'Egypte dans le chaos social du capitalisme oligarchique avec ses millions d' Egyptiens qui retombent dans la pauvreté et l'analphabétisme.

La donne est en train de changer. Les initiateurs de la révolution, le peuple de gauche du mouvement du 6 février, les anti-capitalistes musulmans, les laics, les libéraux, même les minorités chrétiennes cooptes, des millions de manifestants se sont retrouvés dans la rue pour dénoncer la captation du pouvoir au profit des seuls islamistes, frères musulmans,une puissance nébuleuse de l'ombre dans de très nombreux pays, dont la Suisse. Il  va s'agir maintenant de retrouver les fondamentaux, les initiatives d'une puissance publique morale et retrouvée, pour libérer les énergies de travail d'un peuple  appauvri et en rebellion. Le libéral-capitalisme financiarisé, mondialisé,  ayant montré son incapacité  historique et héréditaire d'engendrer une prospérité réellement commune et égaliltaire pour les peuples, c'est dans les pays des ventres redevenus vides comme  l'Egypte,  qu'une alternative audacieuse et  humainement réalisable au capitalisme des corruptions et des inégalités  est possible.

Elle demande des leaders politiques et économiques créatifs et généreux et un horizon moral qui coupe les ailes aux cupides des profits capitalistes, pour miser sur le coopération sincère d'un peuple intelligent, créatif, motivé au travail, quand un horizon d'égalité des chances, de progrès économique et de justice sociale se lèvera pour lui. Avec le retour dans les caisses de sa banque nationale pour investir dans le futur, des milliards volés par ses oligarques criminels et corrompus, qui ont évidemment de préférence passé par Genève et la Suisse, et qui y sont du reste toujours et impunis! 

Et celui qui criait à Genève dans le désert contre la corruption du régime Moubarak, Mohamed El Ghanam est toujours enfermé à Champ -Dollon depuis 7 ans par des autorités genevoises, politiques, judiciaires et policières à la solde de l'oligarchie de l'argent .Sur la base de prétextes et de faux, dont le ridicule tuerait partout ailleurs, mais pas à Genève! Dans l'ignorance totale des implications funestes et futures pour la Genève des Droits de L'Homme qui les viole en toute impunité, la tête dans le sac! Jusqu'à quand?

Quand le peuple genevois se réveillera-t-il de sa torpeur égoiste, de son ignorance voulue et calculée pour éviter d'affronter les vérités qui dérangent, de son déni de réalité?

Quand ses banquiers et autres financiers  et spéculateurs véreux et leurs sociétés s'effondreront sous le poids de leurs délits pénaux, enfin dénoncés? S' il faut passer par là, allons-y tout de suite`! Les dossiers sont légions de quoi créer des centaines d'emplois rémunérateurs dans la fonction publique  judiciaire et policière!


Pierre Pittet , président de la CJP


01:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27/06/2013

TOURISTES VOLES!

UNE LOI INJUSTE CONCERNANT LES TAXIS!

Touristes volés par des zizous, encore? Non vous n'y êtes pas. Cette-fois, il sont volés sans sans apercevoir, c'est plus fort! Et comment?

 

Lire la suite

02:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

08/06/2013

SOUS LA BOTTE DES CAPITALISTES ZURICHOIS? JAMAIS

LA TELEVISION GENEVOISE LEMAN BLEU  SOUS LA COUPE  DU CABLECOM  ZURICHOIS ?

Pourquoi à part l’hebdomadaire Gauche-Hebdo qui y fait référence, aucun journal ne met en avant qu’avec la vente de  Naxoo à Cablecom c’est notre télévision locale genevoise en propriété à majorité publique appartenant à Naxoo qui sera privatisée ?

Lire la suite

18:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook