23/02/2016

NON AU PROJET MAH: STYLE NOUVEL ET GANDUR "MECENE" MILLIARDAIRE EVADE FISCAL.

Tout bien pesé et médité, il faut rejeter le projet du musée d'art et d'histoire pour au moins 4 raisons.

1 L'architecte Marc Camoletti qui avait été choisi  a réalisé un musée sur des bases à respecter pour tout projet de rénovation, agrandissement. Son idée d'une circulation à travers des galeries pour revenir à son point de départ, en évidant le centre du quadrilatère pour former une cour intérieure avec également une galerie couverte devait être respectée. Mieux la condition du projet aurait dû être de magnifier cette cour,de l'aménager, pourquoi pas avec une verrière mais en respectant les rythmes et les volumes: les pleins et les vides pensés et voulus. Au lieu de cela, Jean Nouvel fait avancer des plateaux  sur une grande partie de la cour en créant des déséquilibres; la démonstration en 3D est en tous cas affligeante. Rien à voir avec un Norman Foster un grand maître de l'architecture contemporaine d'un tout autre niveau lorsque à Nîmes en respectant le bâti existant proche-  un très beau temple romain de l'époque d'Auguste- il plante le Carré d'Art dédié à l'art contemporain. Intégration parfaitement réussie d'une architecture contemporaine.


2  Ensuite les coûts et la bienfacture. Pour les deux critères, le passé des réalisations de Jean Nouvel incite à l'extrême prudence. Les exemples de dépassements de budget et de défectuosités sont très nombreux et bien documentés.

Et cette idée d'évider la cour pour construire trois étages en dessous, à la place d'étendre la rénovation aux espaces dédiés actuellement à la HEAD, la Haute école d'Art de de Design, oeuvre également de Camoletti et pouvant logiquement être rénovés dans une même foulée, puisque la construction forme un tout avec le musée d'Art de d'Histoire.

 Comment évacuer les milliers ou dizaines de milliers de m3 de terre, de gravats? Depuis où ? A la brouette, à la brouette à moteur? Le sous oeuvre est extrêmement cher comme le nouveau MEG l'a montré et peut réserver des surprises.

Les gares du CEVA, signées Jean Nouvel, qui ont l'air d'être sur dimensionnées comme celle de Champel qui a nécessité d'abattre  une belle bio-diversité de très beaux et très grands arbres patrimoniaux sur plusieurs milliers de m2 ne sont pas là pour nous rassurer.

La très mauvaise idée de s'engager pour 99 ans avec la fondation Gandur pour l'Art, et un homme d'affaires redoutable sachant bien mieux défendre ses intérêts que notre conseiller administratif pour la culture Sami Kannaan pour défendre les intérêts de notre ville. Les interviews de ce jour dans la tribune de Genève, de Pierre Huber, marchand d'art renommé qui estime que la collection des oeuvres abstraites françaises d'après guerre de Jean-Claude Gandur sont juste bonnes pour orner un grand appartement  parisien ne nous rassurent pas sur les choix esthétique  du milliardaire. En tous cas l'oeuvre de Dubuffet, choisie par Jean-Claude Gandur pour le journal le  Temps du week-end avait l'air plutôt anecdotique en face des vrais chefs- d'oeuvre du plasticien français.

Charles Bonnet, archéologue renommé considère lui que les collections archéologiques du MAH sont moyennes en comparaison internationales, comme la collection Gandur. A en croire ces deux grandes figures  de l'art à Genève, on ne perdrait donc pas grand chose en laissant Jean-Claude Gandur continuer à payer par dizaines de milliers de francs chaque mois ses espaces dans le port franc de Genève, au lieu de les entreposer gratuitement dans notre musée d'Art et d'Histoire.

4 Le citoyen suisse Jean-Claude Gandur, résidant dans le canton de Vaud est un évadé fiscal. Comme personne physique, il ne paye pas un sou d'impôt sur sa fortune de milliardaire en Suisse car il est domicilié fiscalement dans l'Ile de Malte. Vous êtes domicilié dans l'Ile de Malte,vous payez un forfait dérisoire et vous n'avez pas besoin de passer une heure sur l'Ile dans l'année. Du grand n'importe quoi! Très justement, Robert Cramer, lors du débat de la Tdg à Uni-Dufour a fait remarquer que les vrais mécènes donnaient et ne prêtaient pas et qu'ils payaient leurs impôts.

Sa société AOG ( Adax and Oryx Group) payerait des impôts à Genève. Après un contrôle au registre du commerce on apprend qu'il s'agit d'une filiale et que cet entité est contrôlée par le siège principal de AOG, devinez où? Au même endroit, à Malte. On connait la combine, la valeur est créée à Genève, car c'est à Genève que travaillent les traders en pétrole, ou autres produits de la société et là sont les talents et les  cerveaux, là sont les banques, les relations d'affaires .

Pourtant le siège de la société est à Malte, uniquement connue pour être  un paradis fiscal ce que je préfère appeler pour ma part, un enfer civique fiscal, puisqu' il s'agit évidemment d'injustice fiscale, de concurrence déloyale par rapport aux sociétés qui payent leurs impôts correctement là où se crée la valeur et donc les bénéfices normalement imposables. Et Genève est encore très abordable en termes d'impôts.

Ce n'est pas tout. Jean-Claude Gandur a gagné ses milliards avec le pétrole africain. Il a dû négocier avec le clan corrompu du dictateur Abacha pour le Nigéria, ou avec le clan Bongo pour le Gabon par exemple. En ce qui concerne le Nigéria, deux employés de sa société ont été condamnés pour aide au blanchiment de l'argent de la corruption du clan. Devinez où est allé l'argent? A Genève! Sa réponse  à une question d'un journaliste. Ce n'est pas à moi à jouer la nurse avec mes employés.Quel aplomb! Quel cynisme! Ses employés l'ont joué perso au plus haut niveau de l'Etat Nigérian avec la propre famille du président qui avait besoin d'aide pour blanchir ses centaines de millions à Genève ? Et le patron n'est pas responsable des agissements de ses employés. Il n'en savait rien. Il jure de ses grands dieux qu'il n'a jamais arrosé quiconque en Afrique...

Lors du débat de la TdG, j'ai posé une question aux deux débatteurs. Etes- vous conscients qu'en s'engageant pour 99 ans avec la fondation Gandur pour l'art, sans faire les enquêtes nécessaires, la Ville de Genève pourrait dans le futur être accusée de recel de blanchiment de fraude fiscale si par malheur certaines oeuvres archéologiques des 1000 de la collection Gandur avaient été acquises avec de l'argent non fiscalisé, de l'argent au noir. Ils ont évidemment botté en touche, mais j'ai été applaudi,  preuve que tous les Genevois ne sont pas tous des imbéciles incultes, des naïfs manipulables ou des cyniques invétérés.

Il faut évidemment pour toutes ces raisons et sûrement beaucoup d'autres dire un non ferme à la rénovation et agrandissement du MAH dans ces conditions et dès le 29 février, jour bissextile, sans perdre un seul jour, oeuvrer pour une alternative plus légère, sans perdre un seul instant, en tenant compte des critiques du projet désavoué.

Je n'ai pas trouvé un seul genevois qui m'a dit qu'il allait voter oui.Je ne doute pas, malgré les moyens financiers énormes des tenants du oui que la voie de la raison, du respect pour l'oeuvre de Marc Camoletti, et de la morale publique va l'emporter avec un non sonore et sans appel.

Pierre Pittet, président de l'association Citoyens-Citoyennes pour la Justice publique, président fondateur de l'association Artclub, fondée en 1997.

 

00:50 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Cher Monsieur, Adax ou ADDAX?

non seulement nous ne pouvons que vous rejoindre -bien que mon vote de suisse natif de Genève ne touche pas le MAH en raison du détournement antidémocratique opéré par le municipal,

mais vous m'apprenez que la Sté Addax, l'un de mes anciens employeurs qui s'est avéré être pour le moins délictueux dans le cadre d'1 emploi temporaire,
est la propriété de Gandur, un soit-disant mécène

A moins qu'il existe une sté Adax, la Sté ADDAX est un exploitant pétrolifère au siège suisse sous évasion fiscale massive, et un employeur majoritairement de frontaliers

https://www.addaxpetroleum.com/

Écrit par : divergente | 23/02/2016

Appeal to Muslims and Non Muslims who respect the law and the constitution and the human rights- Colonel Dr. Mohamed Elghanam apprecia... https://www.facebook.com/MADClubLausanneCH/posts/10153791578853824

Écrit par : ali | 25/02/2016

Les commentaires sont fermés.