28/06/2015

L'UE LAQUAIS DE L'OLIGARCHIE FINANCIERE MONDIALE DETESTE LA VRAIE DEMOCRATIE

ALEXIS TSIPRAS APPELLE LE PEUPLE GREC AU REFERENDUM.

Révolté par la dernière proposition de l'Union Européenne de conditionner un crédit de 12 milliards jusqu'en novembre( pour règler entre autre,une dette du FMI de Washington au 30 juin) en échange de la dérégulation du droit du travail,de privatisations, du sabrage des retraites, de la hausse de la TVA sur des produits essentiels, le Conseil des ministres grec par la voie de son premier ministre a décidé entre la nuit de vendredi à samedi, de laisser le peuple grec décider si oui ou non il accepte la proposition de l'UE. Quoi de plus démocratique? Et bien non, c'est un nouveau scandale pour les gnomes de Bruxelles, des accros au libéral-capitalisme à la sauce yankee.

 

Lire la suite

03:16 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

15/06/2015

LA DEREGULATION DES LOYERS EST EN MARCHE.

LA DEMOCRATIE DU FRIC A GAGNE.

Les milieux immobiliers, les milieux d'affaires qui avaient évidemment beaucoup à gagner dans les prix libérés des bureaux transformés en logements ont mis le paquet dans tous les médias, tous les journaux, sur les trams avec des arguments racoleurs: oui  pour plus de logements, oui pour la transformation des bureaux en logements.Sans détails,pour ceux qui votent sans trop réfléchir. En fait ce sera plus de contrôles, c'est les prix du marché libre qui feront la loi quand il faudra fixer un prix de location.

Vous avez sans doute aimé les dérégulations de l"industrie financière" et ses merveilleux résultats, alors vous allez adorer le dérégulation des loyers en marche à Genève, à la sauce Zacharias MCG.

 

Lire la suite

00:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/06/2015

BAVURE POLICIERE: 5 ANS NECESSAIRES A JORNOD POUR BLANCHIR SES FLICS.

L'ANCIEN AVOCAT D'EXTREME DROITE OLIVIER JORNOT, ACTUEL PROCUREUR GENERAL POUR LE MALHEUR DES GENEVOIS ET GENEVOISES HONNETES A LA PEINE!

On ressort sonné de la lecture de l'article du journaliste Fedele Medecino dans l'édition de ce jour de la Tdg, tant les arguments développés par Olivier Jornot pour protéger ses policiers sont stupides et grossiers. Plus c'est gros, plus ça passe, puisque le peuple s'en fout, doit se dire le sus-mentionné. Faire la différence entre le vrai et le faux quelle drôle d'idée ? L'essentiel est de protéger son clan doit-il sans cesse ruminer. Mais là alors, les ficelles sont grosses. Lisez plutôt.

plegnante.jpg

Lire la suite

00:28 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook