15/11/2013

EL GHANAM, NOUVEAU SCANDALE

OLIVIER JORNOT, PG, S'ENFONCE.

La fuite organisée par la CJP, est fiable  Le 11 novembre, nous annoncions, que Mohamed El Ghanam allait être transféré à Belle-Idée au début de la semaine prochaine. Le procureur général, le libéral Olivier Jornot, ancien secrétaire général du parti d'extrême droite xénophobe vigilance, contre toute logique  a continué la travail de son comparse Daniel Zappelli pour tenter de garder en prison, celui qui avait osé dénoncer les crimes contre les journalistes anti-corruption  du régime Moubarak, qui avait de nombreux soutiens en Suisse. Les milliards de la corruption du régime et de ses oligarques sont gérés par des complices en Suisse, les gestionnaires bon chic bon genre du blanchiment, hyperdoués pour faire disparaitre toute trace de ces crimes contre l'argent public égyptien qui manque maintenant dramatiquement en Egypte.

Lire la suite

20:42 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11/11/2013

MAURO POGGIA, L’Opportuniste démagogue à réussi son coup!

MAURO POGGIA, L’OPPORTUNISTE DÉMAGOGUE A RÉUSSI SON COUP !

Nous au moins, nous savons écouter les Genevois et leurs problèmes et nous travaillons dur pour résoudre ceux-ci. C’est nous qui dénonçons les dysfonctionnements des institutions genevoises ! Ah bon ?

Lire la suite

19:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

ENFIN, EL GHANAM SORT DE PRISON.

LA SAPEM S'EST ENFIN REVEILLEE

Alors que le Tribunal fédéral avait débouté le Procureur général genevois Olivier Jornot et ordonné la libération du dissident anti-corruption, colonel de police égyptien,Mohamed El Ghanam le 14 octobre, la Justice genevoise a trainé les pieds.

Lire la suite

17:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

LE CAMP DE LA DROITE DURE JUBILE!

  Le parti qui se prétendait ni à gauche, ni à droite, en fait un coup à gauche, un coup à droite, comme tous les partis nationalistes et chauvins qui cherchent le pouvoir total ( le parti de Hitler s’appelait par exemple socialiste-national et non national-socialiste comme de mauvaises traductions l’ont laissé penser) a réussi son coup. Le MCG, le mal nommé, car je ne vois pas en quoi les valeurs de la morale civique, la morale citoyenne  sont défendues par ce parti, a placé à l’exécutif genevois, le fils de communiste Mauro Poggia, fils de la classe ouvrière comme Eric Stauffer. Ils prennent leur revanche contre les élites bourgeoises égoistes et décadentes, la classe dominante qui ne sait pas écouter le peuple. Refrain connu et enchanteur aux oreilles populaires peu entrainées culturellement à l’exercice de la raison critique pour connaitre réellement qui défend leurs intérêts. Au moins, le MCG jette le masque en s’alliant avec le parti blochérien, nationaliste pur sucre et sa bimbo genevoise, Céline Amaudruz.   Le Blocher qui a travaillé avec la NSA et donc la CIA avec sa police secrète ne le cache pas à l’émission Forum : être écouté, c’est normal ( entre pays amis s’entend, contre les terroristes islamistes, s’entend) Et on s’appelle patriote d’un pays qui se veut indépendant ? Et Stauffer et Poggia, les grandes oreilles de la NSA à la mission américaine de l’ONU, pas de problème comme pour Blocher ? Et votre Sé qué lé no, célébrant votre victoire de hier  à Uni-Mail, avec le drapeau genevois, c’est donc du bidon ?

 

Pierre Pittet, Président de la CJP, Citoyens pour la Justice publique

Lire la suite

15:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook