22/10/2012

CASSE-TOI RICHE CON !

michael-schumacher_1369477c.jpgL’initiative : «  Halte aux privilèges pour les millionnaires » initiée par la gauche radicale suisse (La Gauche/Alternative Linke) reprise ensuite par le PS et les syndicats a atteint son but, 103 000 signatures validées par les communes.

Michael Schumacher, le type qui avec sa voiture dépasse sur tous les circuits du monde la voiture des autres et en est devenu multimillionnaire menace de quitter la Suisse en cas d’acception populaire de cette initiative. Si le peuple souverain suisse par son futur vote avait le toupet de se mettre du côté de la morale supérieure : la Justice fiscale et l’Equité plutôt que du côté des lois du ventre, du moindre effort : tous les impôts même inéquitables sont bons à prendre pour en payer moins soi-même.

En effet,dans une interview au journal alémanique Der Sontag, paroles reprise par  le journal Le Matin de ce jour  Michael Schuhmacher prétend que  les contribuables suisses devraient payer plus d’impôts s’il partait vers d’autres cieux plus cléments fiscalement. Ce n’est pas même forcément vrai. Les citoyens du canton de Zurich, outrés qu’un oligarque sulfureux russe paye des impôts misérables dans leur canton, en violant évidemment en plus la loi :  l’impôt sur la dépense ( environ 7 fois le loyer du logement principal) est réservé aux retraités sans activité lucrative en Suisse, ce qui n’était évidemment pas  le cas de l’oligarque russe.

Zurich a l’air jusqu’à présent de s’en porter pas plus mal fiscalement car   les millionnaires qui ont décidés de payer des impôts équitables et qui sont restés sur le territoire cantonal remplacent pour les rentrées fiscales ceux qui sont partis.

Quand à Michael Schuhmacher, il prétend que lui et beaucoup de ses collègues payent des impôts et beaucoup de salaires d’employés: donc, un train de vie quasi royal avec un impôt ridicule: que du bonheur. Sauf que les temps sont à la moralisation et le peuple souverain de la Suisse risque bien de préférer la Justice  et l’Equité fiscales plutôt que l’impôt dérisoire de 5500 multimillionnaires, voir milliardaires en Suisse qui rapportent vaille que vaille quand même quelques centaines de millions. Notre peuple retrouverais le chemin de la dignité morale durement secouée ces dernières années par les indignités de son oligarchie financière et bancaire. Il donnerait un signal fort autres nations du monde, surtout celles de monde anglo-saxon (Etats-Unis et Royaume-Uni) qui abritent le plus d’enfers civiques fiscaux, cyniquement ou ironiquement appelés: paradis fiscaux.

 

                                                                                                           Pierre Pittet.

 

12:44 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Monsieur Pittet, sans vouloir aborder la question particulière concernant Michael Schumacher, j'aimerais, avec ce commentaire, faire un lien entre la situation économique actuelle et la stratégie économique pratiquées par la Banque Goldman Sachs que l'on peut, sans l'ombre d'un doute, qualifier "d'occulte". J'invite les lecteurs qui ne connaissent pas encore ce documentaire à visionner " Goldman Sachs, la Banque qui dirige le monde 1 + 2 " disponible sur You Tube afin de comprendre comment a été programmée la situation économique mondiale actuelle. Le monde n'est depuis longtemps plus gouverné par les dirigeants politiques. Goldman Sachs possède une puissance à laquelle aucun gouvernement ne s'oppose et aujourd'hui, ses membres sont présents sur la scène européenne. Ce qui va suivre reste du domaine de l'inconnu mais au moins serons-nous avertis des activités criminelles de cette organisation qui désire, me semble-t-il, s'emparer du monde.

Écrit par : Louise Dumont | 22/10/2012

Les commentaires sont fermés.